14 juillet 2010

Ah ! Je ris ...

Il n'y a pas que les festivals de bande dessinée que je gratifie de ma présence, il y a aussi les festivals de musique, de rock en particulier. Alors quand il y en a un près de chez moi, qui plus est gratuit, et où se produit l'un des groupes français que j'apprécie le plus, mon sang ne fait qu'un tour et je m'y précipite. Le festival Musiques en Stock de cette année m'aurait vu jeudi soir trépigner aux envolées lyriques du groupe Eiffel si je ne m'étais résigné à une autre activité moins égoïste (je me comprends). J'ai cependant... [Lire la suite]